Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2011

Ma poulette...

 

La grande solitude

La grande solitude du deuil,
La sensation profonde d'être mort aussi
Seul le tourbillon de la vie nous tient en éveil,
... Comme l'amputation d'un membre,

J'ai appris, qu'il existait une échelle de Richter de la douleur,
Tous ces gens qui vous disent ,
moi j'ai perdu untel, il avait 20 ans de moins
C'est pire que toi, oui ta grand-mère avait 79ans
et en plus elle était malade!!!

Je n'ai donc pas le droit de souffrir,
Pardon mamie de ne pas avoir éclaté de rire a ton enterrement!!!
Pardon de t'aimer trop...
Ils sont tous pitoyable, mieux vaut savoir se taire....

Tu vois ma Poulette ici les choses, les gens ne changent pas....
Comme tu disais souvent,
« au moins tu ne m'oublieras pas »,
Non, tu vois, je ne t'oublierais jamais...

22:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : virginie jeanjacquot